L'ÂGE DU FER

Ma recherche est inséparable de notre époque, elle est un hommage à la construction des hommes, à l'ordre, au désordre infini.
Un hommage à l'action, au constant renouvellement, à la grandeur, à la recherche d'autres possibles, à la conquête d'autres manières de voir et non de regarder, elle est "une fenêtre à travers laquelle nous découvrons la vie".
Elle s'inscrit dans une architecture où la couleur est autant physique qu'irrationnelle, où sa construction déposée, boulonnée, soudée, trace les routes menant de la perception à l'imagination.
Cette construction des hommes est le seul regard possible au milieu de la confusion.
Face à notre insignifiant destin, mon travail est la recherche d'une émotion où le spectateur est l'acteur indispensable, le conquérant d'une réalité sans limite en deçà et au delà du regard d'un monde infiniment grand, infiniment petit.

Atelier par Olivier Garros
Photo Olivier Garros